You have activated a Bronze+ WP Symposium feature, but you have not entered your Activation Code. Obtenez-en un à la page d'adhésion sur le site Web de WP Symposium.
resultat-N3-2015-10-24

Nationale 3

Nationale 3 : première défaite

30 oct , 2015  

Pour son deuxième match à domicile, la Nationale 3 recevait le Roller Bug de Saint Médard qui avait terminer en tête de la poule la saison passée, juste devant les Rezéens. Si la dernière rencontre avait vu les joueurs du ROP l’emporter sur le score de 8-5, celle-ci s’annonçait plus compliquée. Déjà parce que l’équipe girondine semble plus forte cette année avec un effectif rajeunit mais également parce que les Squales ne pouvait pas compter sur un effectif au complet et devaient donc jouer ce match à seulement sept joueurs de champs.

Comme on pouvait s’en douter, Saint Médard prenait rapidement le jeu à son compte mais se sont bien les Rezéens qui allaient ouvrir le score. Un shoot à mi-distance et soudain filait dans la lucarne (3’22). Avantage de courte durée puisque les Girondins égalisaient moins de deux minutes plus tard. Un attaquant partait en break dans le dos de la défense, se retrouvait seul face au gardien et trouvait la lucarne (4’51). Ils continuaient sur leur lancée et prenaient les devants peu de temps après (7’22). Les Squales ne se laissaient pas abattre. Malgré une possession du palet inférieur à leurs adversaires du soir, ils se procuraient tout de même des occasions. Sur une bonne sortie de zone, ils arrivaient dans le slot adverse et lançait une première fois. Le goal laissait un rebond qui était repris victorieusement par un rezéen pour l’égalisation (12’13). Il y avait un petit moment de flottement chez les Bugs et les Squales en profitaient pour repasser devant. Combinant bien en zone offensive, un des joueurs passait derrière le but adverse et glissait le palet dans le slot pour un coéquipier qui trouvait le chemin des filets (13’03). Les débats se calmaient quelque peu mais ce sont bien les Squales qui ajoutaient une nouvelle unité à leur compteur (20’02). Un avantage de deux buts étaient assez inespéré et suivi d’une pénalité en leur faveur qui plus est (20’09). Situation plus que favorable pour le ROP, malheureusement la fatigue commençait à se fait sentir et non seulement la supériorité ne donnerait rien mais Saint Médard profitait d’une perte de palet pour réduire l’écart d’un shoot légèrement dévié (21’00). Le score en restait là jusqu’à la pause. Les joueurs menaient d’un but mais savaient pertinemment que la deuxième période allaient être difficile à tenir, la fatigue s’accumulant avec l’effectif réduit.

Et comme attendu, les Bugs repassaient devant. D’abord sur un shoot lointain (27’28), ensuite sur un nouveau tir de loin mais sur une supériorité (32’13). Les choses commençaient vraiment à se compliquer pour les Squales qui étaient étirés par la tactique mis en place par Saint Médard et n’arrivaient pas à suivre la vitesse de patinage de leurs adversaire en cette seconde période. Malgré tout, les Rezéens se créaient quelques situations dangereuses mais avaient moins de réussite que durant le premier acte. Au contraire, les Girondins avaient beaucoup moins d’approximation dans leur jeu et prenaient un peu plus le large (35’40 et 37’44). Un sursaut d’orgueil permettait aux Squales de revenir à deux unités grâce un shoot mi-distance en lucarne (39’30). Cinq minutes plus tard, le ROP était de nouveau pénalisé et Saint Médard mettait moins de quinze secondes à en tirer les bénéfices d’un tir de l’aile (44’03). Les Squales luttaient avec leurs dernières forces mais n’y étaient physiquement plus ce qui laissait le Roller Bug prendre le large avec deux dernières réalisations (46’25 et 47’20).

Score final, 10-5 pour Saint Médard. Résultat logique compte-tenu de l’effectif réduit des Squales qui auraient sans doute mieux tenu en étant ne serait-ce qu’un joueur de plus. Les Bugs étaient tout de même un ton au-dessus et ne vont certainement pas connaitre beaucoup de défaites cette saison. Le prochain rendez-vous sera un déplacement à Pornichet pour la Coupe de France en espérant relancer la dynamique positive sur laquelle l’équipe était depuis le début de saison.

Voir les statistiques du match


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *